Commençons par relever 4 pièges classiques :

  1. Notre mental a tendance à s’évader très souvent. Si cela nous arrive alors que nous mangeons, nous captons que nous ne mangeons qu’une bouchée sur quatre. Et bien sûr, il nous faudra dans ce cas trois fois plus de quantité pour avoir la sensation de plaisir et de rassasiement qui nous convient.

  2. Nous n’aimons en général pas laisser dans notre assiette par éducation, ou parce que nous n’aimons pas jeter. Si nous nous servons un gros volume, nous aurons tendance à vouloir le finir, même si nous n’avons plus faim.

  3. Lorsque nous mangeons trop cuit, haché, en purée, ou très émincé, le temps passé à mâcher est très court, et nous avalons plus vite. L’assiette se finit plus vite, alors que la sensation de rassasiement ne se ressent pas encore. Résultat, nous pouvons manger encore, alors qu’en fait, nous n’en aurions pas besoin.

  4. Lorsque nous mangeons debout, à même la casserole ou le saladier, lorsque nous mangeons un aliment sans goût, de piètre qualité, nous le mangeons plus vite, nous le « considérons » moins.

 

Les 4 astuces à mettre en place : 

  1. Quand vous mangez, ne faites que ça. Eteignez la télé, évitez de lire en même temps.
    Si vous appréciez de manger ET de regarder la télé ou de lire, faites les choses alternativement, en étant très présent à chaque chose. Si je prends une bouchée, je suis dedans, je la savoure. Je la termine, puis je peux me recentrer sur mon livre, etc.

  2. Réduire la taille de nos assiettes est une manière très simple de réduire le volume d’aliments qu’elle contient, et donc que nous mangerons. Si nos fourchettes, nos cuillères, sont plus petites, nous mangerons de plus petites bouchées. Et nous en aurons ainsi 2 fois plus pour profiter de ce plat que nous aimons. On peut même utiliser des baguettes pour remplacer nos couverts.

  3. Préférez manger les aliments entiers plutôt que hachés ou écrasés.
    La pomme de terre coupée morceau après morceau, à manger avec un peu de sel et de beurre, mettra plus de temps à être dégustée que cette même pomme de terre écrasée en purée. Nous sommes rassasiés d’un fruit à croquer et à mâcher. Alors que nous mangeons facilement 2 fruits lorsqu’ils sont coupés en dés dans une salade de fruits.

  4. Prenez le temps de cuisiner, de décorer votre assiette, de vous dresser un vrai couvert, d’utiliser de beaux et bons aliments. Ceci fera de votre temps de repas, un vrai moment de qualité qui mettra une pause dans votre journée.